Morgane Urvoy

Les Mouches

Je le dis souvent, j'ai commencé la photo avec la macro. Photographier les insectes m'a tout de suite transporté dans un autre monde, duquel, j'ai souvent eu du mal à revenir. J'ai commencé avec les abeilles et les bourdons, puis les papillons et les coléoptères et dernièrement je me suis trouvée une passion pour les mouches. Curieusement, je n'avais jamais réalisé toutes les possibilités qu'elles offraient ; de par leur diversité, leur grand nombre et leur côté sociable. J'ai donc décidé de vous les présenter.

Je risque d'entendre des Heurk, Beurk et autres sons peu ragoutants mais j'espère qu'à la fin vous aurez une autre vision de ces petites bêtes.

 

Les mouches sont des insectes qui appartiennent à l'ordre des diptères.

Comme n'importe quel insecte, son corps se divise en 3 parties, la tête, le thorax et l'abdomen.

Sa tête comprend deux yeux et une trompe

Son thorax comprend 1 paire d'ailes membraneuses, 1 paire de balanciers, 3 paires de pattes

La deuxième paire d'ailes s'est transformée avec le temps en balanciers qui lui servent de stabilisateurs. Pour se nourrir il lui faut régurgiter une partie de son dernier repas pour dissoudre son prochain car la mouche ne peut se nourrir de nourriture solide. Elle se sert donc de sa salive pour liquéfier les aliments.

 

Syrphe - Éristale gluante

L'éristale gluante

Mouche

Mouche à damiers

La mouche en quelques chiffres pour en mettre plein la vue

240 millions d'années qu'elles sont là.

80 000 espèces différentes à travers le monde et 5 000 espèces différentes en france. 

Vision à 360° grâce à ses 6000 facettes mais tout cela en une seule image !

200 mouvements d'ailes à la seconde

Parce que le sperme de la mouche est ce qu'il y a de plus proche avec l'homme, c'est elle que les chercheurs étudient pour comprendre l'évolution de la détermination sexuelle.

Les mouches sont de grandes voyageuses parce qu'elles ont toujours accompagné l'homme dans ses déplacements.

Syrphe ceinturé

Syrphe des corolles

Syrphe ceinturé

Syrphe Volucelle

ou Volucella Zonaria

Veillez sur le syrphe précieusement si vous avez un jardin. Cette jolie mouche déguisée en guêpe, ne doit son costume qu'à une furieuse envie de faire fuir les prédateurs. Je suis même certaine que cela marche avec vous ! Son point fort ? Au stade larvaire, elle adore les pucerons et est capable d'en manger 300 en une nuit, une fois adulte, elle est un formidable pollinisateur !

Ce syrphe que l'on prendrait volontiers pour un frelon est lui aussi inoffensif. Sa robe ne serait qu'une feinte pour pouvoir rentrer dans les colonies de frelons et y pondre ses œufs. Les larves de la volucelle sont des ectoparasites des larves de frelons. Alors si vous en croisez une, bichonnez là !

Stomorhina

Mouche domestique

Mouche Scorpion

ou Panorpe

Contrairement à son nom, la mouche scorpion ne fait pas partie de l'ordre des diptères mais de l'ordre des Mécoptères et donc, n'est pas une mouche.

 

Commentaires

@