Morgane Urvoy

Le Moro Sphinx

Lilly, Coxie et compagnie
16 Octobre 2017
1 commentaire

 Je dis tout le temps que la technique ne sert à rien si on ne sait pas observer. Et bien, pour réaliser cette photo, que j'espérais faire depuis très, très, très longtemps ; il m'a fallu l'observation, la réactivité, et connaître les habitudes de l'insecte ainsi qu' une bonne compréhension des réglages manuels. C'est ce petit papillon, le Moro sphinx, que je souhaitais immortaliser. Pas juste comme ça en vol stationnaire, non ! Je voulais l'immortaliser en le figeant dans son vol. 

Lorsque je photographie les insectes, ma vitesse de prise de vue varie en fonction de la lumière, généralement, je suis en dessous de 1/300s - mon plaisir est d'attraper l'insecte en action, en vol, faisant sa toilette, ... - Mais lorsque surgit le Moro Sphinx, je monte tout de suite à 1/1000s. Malgré cette vitesse déjà élevée, je sais que c'est très insuffisant pour le figer dans le mouvement.

Et voilà, qu'enfin les conditions parfaites se présentent à moi. Début de soirée, encore une belle lumière, le papillon me laisse l'approcher et je peux me tenir à une trentaine de cm sans problème. Il reste suffisemment longtemps sur chaque fleur pour que j'ai le temps de l'approcher et que je puisse faire manuellement ma mise au point. 

Pour la première fois, j'ai pu le photographier à 1/4000s et ainsi, réussir à le figer en vol, tel un planeur. Pour réaliser cette photo, ma distance focale est d'environ 20cm. En plus d'avoir capté son image, j'ai eu l'honneur de sa confiance ! Quel bonheur !

 

 

Réalisé au Nikon D610 - 1/4 000s - 6,3-

A propos de l'auteur

Morgane Urvoy

Morgane Urvoy


1 commentaire

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Mimosa

Cette photo a déjà 10 ans !  En 2007 je commençais à passer beaucoup de temps à photographier. Je m'étais inscrite quelques mois au paravent pou...

Lire la suite

Le Lucane et le Félin

Ce jour-là j'étais allée chasser la petite bête dans l'immense terrain de jeu de Périclès, magnifique matou qui avait la particularité d'être toujours à mes côtés......

Lire la suite

L'araignée zèbre

Comme la plupart des gens, j'ai mes phobies. La plus récurrente chez moi est une phobie assez classique puisqu'il s'agit des araignées. Les grosses noires et toutes velues on...

Lire la suite

Belle Dame

Une de mes plus belles journées, fut le jour où une invasion de Belles Dames arriva chez moi. Elles se déplaçaient par vagues et les champs fleuris en étaient r...

Lire la suite

Mes débuts en photo

  Lorsque j'ai commencé à faire des salons, et des marchés pour présenter mon travail, j'avais tellement de mal à me présenter comme photographe ...

Lire la suite

Ruelle de la Licorne

C'est une drôle d'idée et une drôle de rencontre qui sont à l'origine de cette photographie....

Lire la suite

Le doudou

Scène touchante à Océanopolis, où un phoque s'est arrêté et a pris le temps d'oberver ce qu'il se passait de l'autre côt&e...

Lire la suite
Lire la suite

Et soudain, j'ai vu rouge ...

Les petits bonheurs de ce genre de photo. Je me promène dans un endroit que j'aime énormément et où j'ai la sensation de me ressourcer rien qu'en me promen...

Lire la suite

La piscine

 St-Quay est un endroit où j'ai souvent eu de belles surprises photographique. J'y aime les lumières et toutes ces lignes. Je vous explique ici dans quelle circonstance je m...

Lire la suite

Nouveau projet !!!

En 2011, alors que j'étais chez des amis, j'ai réalisé un portrait de chat qui m'a tout de suite plu.  J'ai réfléchi à cet...

Lire la suite